Définition du métier d'ostéopathe selon la réglementation française

L’ostéopathe, dans une approche systémique, après diagnostic ostéopathique, effectue des mobilisations et des manipulations pour la prise en charge des dysfonctions ostéopathiques du corps humain.

Ces manipulations et mobilisations ont pour but de prévenir ou de remédier aux dysfonctions en vue de maintenir ou d’améliorer l’état de santé des personnes, à l'exclusion des pathologies organiques qui nécessitent une intervention thérapeutique, médicale, chirurgicale, médicamenteuse ou par agent physique.

 

Autres définitions disponibles ici. 


Qui peut être pris en charge un ostéopathe?

La principale expertise de Rafael depuis plus de 20 ans est la prise en charge manuelle des douleurs aigües ou chroniques de l'appareil musculo-squelettique ainsi que la prise en charge des blessures sportives. En tant que membre du General Osteopathic Council, Rafael vous présente ici la liste des conditions cliniques pouvant être prises en charge dans son cabinet. En cas de doutes ou de questions plus spécifiques, vous pouvez le contacter directement par courriel.

 

L'ostéopathie est une profession de santé réglementée en Angleterre et les membres de l'Ordre des Ostéopathes (General Osteopathic Council) sont tenus de respecter les directives des organismes indépendants anglais qui contrôlent le contenu des informations professionnelles divulguées au public dans les médias. Le champ de compétences des ostéopathes est clairement défini en fonction des niveaux de preuves scientifiques disponibles.



Histoire de l'Ostéopathie

 

L'ostéopathie a été développée aux USA il y a plus d'un siècle par Andrew Taylor Still. L'ostéopathie est aujourd'hui pratiquée dans beaucoup d'autres pays et est réglementée comme une profession de santé aux USA, en Australie, en Nouvelle-Zelande et dans certains pays d'Europe. Il existe plus de 40000 ostéopathes dans le monde et dans tous les pays où cette profession a été réglementée, les patients peuvent les consulter directement sans passer par leur médecin traitant car leur formation clinique leur permet de référer les patients reçus lorsque le problème dépasse leur champ de compétences.

 

En France, l'exercice de l'ostéopathie a été réglementé par des décrets publiés en 2007 et le cursus d'enseignement en 5 années par des décrets publiés en 2014.  

 



Spécificités de l'Ostéopathie

L'ostéopathie a été la première profession à explorer les connexions entre la santé et le fonctionnement de la structure du corps humain, l'appareil neuro-musculo-squelettique. 

Par exemple, des restrictions de mobilité du bassin et de la colonne lombaire peuvent influencer les symptômes des colopathies fonctionnelles ou des douleurs menstruelles. Il existe bien d'autres exemples de ces connexions que votre ostéopathe pourrait vous décrire.

Les ostéopathes ont une approche non pas centrée sur les symptômes mais sur l'intégralité de la personne. Cela signifie que l'ostéopathe examine l'ensemble de votre appareil musculo-squelettique et pas seulement la région anatomique douloureuse afin de comprendre les mécanismes d'adaptation qui se sont mis en place.  

Le traitement ostéopathique n'est ainsi pas localisé uniquement sur la zone douloureuse. Par exemple, un traitement ostéopathique d'une céphalée peut commencer par un traitement du pied et un traitement de votre poignet peut commencer par un traitement de votre bassin.

Les ostéopathes considèrent le corps humain comme une unité indissociable (body-mind-spirit) possédant des mécanismes innés d'auto-régulation qui peuvent être mis à contribution lors d'un traitement manuel.

L'ostéopathie s'est développée sur ces bases empiriques mais les découvertes actuelles en neurosciences viennent conforter une partie de ce qui est observé en pratique clinique depuis plus d'un siècle. La profession s'organise actuellement autour de pôles de recherche afin d'objectiver l'efficacité clinique de ses pratiques.



Rafael Zegarra-Parodi

Ostéopathe

7 rue Georges Ville

75116 Paris